République de Kalmoukie

Dans les temps anciens de la Grande Route de la Soie était là, les hordes des anciens Scythes Sarmates, les Huns, erraient dans ces steppes et Khazars ont construit des villes ici.

De nos jours, les itinéraires les plus courts automobile, ferroviaire et aérien reliant le Caucase avec Nizhnee Povolzhje et la Russie centrale gérée par ce territoire.

Limite est de la Kalmoukie sont baignées par la mer Caspienne, la Russie et le grand fleuve Volga se jette à travers le territoire de la Kalmoukie.




Temple principal

La population de la Kalmoukie est principalement constituée, sur le plan ethnique, de Kalmouks, c’est-à-dire les descendants de Mongols originaires du Turkestan chinois, en Asie centrale, qui furent refoulés vers l’ouest par l’Empereur chinois au XVIIe siècle. Ils s’établirent alors dans la région du delta de la Volga aux alentours d’Astrakhan.

Religion

Trois religions principales sont pratiquées en Kalmoukie: le bouddhisme tibétain, le christianisme orthodoxe et le chamanisme.

Il y a près d’un million de bouddhistes en Russie, principalement en Bouriatie, dans la république de Touva, et en Kalmoukie.

Les Kalmouks bouddhistes sont les descendants des tribus mongoles, et représentent la moitié de la population kalmouke.

Le bouddhisme est apparu au début du XVIIIe siècle en Kalmoukie. Avant la révolution de 1917, la Kalmoukie comptait 105 monastères bouddhistes. La plupart ont été détruits et pillés sous le régime stalinien et des centaines de Lamas furent emprisonnés. Après la Seconde Guerre mondiale, le pouvoir soviétique a arrêté les persécutions des bouddhistes. La pratique du bouddhisme a été tolérée après le retour des Kalmouks qui avaient été déportés en Sibérie, où la moitié d’entre eux ont péri.


République de Kalmoukie


République de Kalmoukie


République de Kalmoukie

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire